Articles > Concrétisez vos ambitions : votre état d’esprit impacte vos résultats

Concrétisez vos ambitions : votre état d’esprit impacte vos résultats

Vos envies d’évoluer sont-elles liées à vos difficultés ?

Mes clients fusent d’idées pour améliorer leurs business, leurs idées sont souvent une conséquence liée à un vécu difficile qui impacte leur vie professionnelle et les atteints émotionnellement.

À ce moment-là, ils prennent conscience de leurs habitudes et de leurs réactions et veulent trouver de nouveaux postulats.

Grâce à nos échecs, relationnels, professionnels ou personnels, nous pouvons faire évoluer notre mode de fonctionnement, en changeant :

  • Notre relation à nous-mêmes : nos croyances, nos convictions, nos préjugés, notre culpabilité.
  • Notre relation aux autres : notre perception de l’autre, notre lecture de pensée et nos présuppositions.
  • Notre relation à nos capacités : nos compétences à évoluer et utiliser ce que nous avons acquis avec confiance.
  • Notre identité personnelle : notre rôle dans la société et le sens que nous apportons à notre vie.

Ces idées transformatives tournent dans nos pensées pendant un certain temps et puis disparaissent pour resurgir lorsqu’une autre crise amène une remise en question similaire – Mmm apprendre à s’écouter pour orienter notre mental de manière à se comporter en alignement avec nos connaissances. Ne serait-ce pas un aspect authentique de l’excellence humaine ?

Votre vie actuelle est-elle une prison mentale ?

Malheureusement nous pensons souvent : « C’est impossible, ou c’est dur de changer ». On me dit souvent « je suis comme ça ».

La relation au changement et au mieux-être est cérébralement et mentalement fermée.

Mes clients recherchent souvent des solutions à leur problème en dehors d’eux-même. Lorsqu’il suffit de changer sa manière de percevoir et de se représenter sa propre réalité. Nous pouvons vraiment influencer notre réalité en changeant ce que nous pensons si cela ne nous rend pas heureux et ne nous aide pas avancer dans la vie.

Vous avez l’intention de produire de la valeur ajoutée à votre business et votre vie sur le long terme ? Commencez par impacter votre état d’esprit, car il influence votre manière de gérer votre business et la qualité de votre vie.

Malheureusement nous trouvons rarement le temps pour faire ce qui est le plus important, c’est-à-dire nous apporter de la sérénité, du recul, de l’aisance et du calme pour être productif et constructif. Au lieu de ça, nous mettons de petites solutions de seconde zone, avec un effet à court terme et une efficacité médiocre.

Orison Swett Marden a dit :  ‘Là où il n’y a aucune confiance en soi ni assurance, il ne saurait y avoir de grand courage ; et la moitié du combat consiste à acquérir la conviction que l’on peut accomplir ce que l’on entreprend. »

Beaucoup préfèrent accuser la vie de les avoir amenés à penser ce qu’ils pensent, ce qu’ils ressentent ou comment ils se comportent. Elles vivent dans la croyance qu’elles sont victimes de la réalité dans laquelle elles se trouvent et qu’il faudrait que leur réalité change pour qu’elles changent de vision Et de là naît l’envie de ne pas ressentir ce qui nous arrive pour ne pas avoir mal.

Est-ce mon émotion qui me fait mal ? Ou est-ce la manière de voir la vie qui me fait souffrir à travers mon émotion ?

Comment se servir de votre ressenti et votre intuition pour avancer ?

Chaque pensée est accompagnée d’un ressenti, une émotion qui lui donne vie et qui se traduit par un comportement. L’émotion véhicule une charge énergétique qui ouvre ou limite notre champ d’action.

Vous pouvez reconnaître ce que vous ressentez en constatant : suis-je à l’aise ou mal à l’aise avec une décision, une personne ou une situation ? Par exemple nous avons souvent le ventre serré, ou le souffle coupé lorsque nous sommes face à une situation difficile et un jugement apparaît. Regarder ensuite ce que vous vous dites dans cette situation.

Lorsque vous observez votre dialogue interne, demandez-vous : Est ’il orienté solution ou tourne-t-il autour du problème ? Lorsqu’ils tournent autour du problème, apaisez votre esprit en élargissant votre perception de la situation, reprenez votre télécommande mentale et parlez à vous-même.  Mettez-vous à la place de l’autre, un instant, trouvez l’utile de votre expérience.

Cela vous permet de moduler l’intention de votre émotion pour influencer votre comportement de manière proactive.  Vous faites ainsi évoluer la situation et ces enjeux de manière constructive.

Acceptez l’utilité de votre mal-être pour transformer votre cassette interne en quelque chose d’utile pour vous l’autre et la situation dans laquelle vous vous trouvez.

Vos pensées créent votre avenir

Notre manière de nous percevoir et de nous représenter la relation que nous entretenons avec nous-mêmes, mais aussi avec les autres, définira ce que nous vivons (ex il me fait des reproches, il ne m’apprécie pas ou il m’a fait un commentaire, j’apprécie sa sincérité) – à chaque instant deux possibilités s’offrent alors à nous ;  soit, nous nous emprisonnons dans une croyance limitante, qui n’apporte aucune valeur à la relation ou à la situation, soit nous relativisons et agrandissons notre perception pour accueillir d’autres façons d’interpréter un évènement.

Bryan Tracy a dit « Il est seulement possible de vivre ce que vous croyez être vrai et ce que vous croyez être vrai est rarement ce qu’il vous est possible de vivre ».

Ce que vous pensons être vrai devient notre réalité.  La pensée créer notre réalité !

La plupart des gens admettent que si nous avons des pensées positives, alors notre réalité sera positive.

Ce qui est fabuleux lorsque l’on intègre ce principe dans notre vie c’est que nous devenons responsables, il n’y a plus de place pour la culpabilité, nous sommes proactifs plutôt que réactifs. C’est une invitation à dépasser l’univers restreint d’un mental limitant.

Mieux penser est un art. Laisser les pensées contre-productives contrôler notre univers mental revient à accepter une place de seconde zone dans notre propre vie.

Considérez votre mental comme un outil ou un instrument et la conscience votre essence, elle seule connaît la partition. Lorsque nous acceptons l’émergence de notre dialogue interne limitant comme une réalité, cela suppose alors que nous nous considérons comme victimes de nous-mêmes.

Ouvrez la porte à l’excellence :

Personnellement

  • Changez vos croyances :  identifiez celles qui limitent votre réalité : ex. je suis nul, oui mais…, c’est de sa faute, c’est trop dur, je n’y arriverai jamais, je peux tout faire, je n’ai besoin de personne ! Lorsque mes clients trouvent des contre-exemples, ils élargissent leurs visions et développent leur résilience.
  • Alignez-vous à votre ressenti: lorsque vous n’êtes pas d’accord, avez-vous le souffle coupé? Le ventre ou le cœur serré ? Alors, ressentez et acceptez ce qui se passe en vous avec bienveillance. Grâce à l’acceptation de leurs sentiments, mes clients expliquent leurs réalités, et comprennent la réalité de l’autre, permettant ainsi l’émergence de solutions où leurs besoins sont intégrés, même si la solution que vous trouvez est de dire non à la demande.
  • Reconnaissez chaque petit pas que vous faites pour vous rapprocher de vos valeurs, et félicitez-vous. Plus mes clients s’estiment, plus ils ont confiance en eux et osent faire de plus grand pas. De là en découle un sentiment de force et de puissance personnelle.

Professionnellement

  • Soyez clair et précis sur ce que vous voulez créer.  Il y a plusieurs dimensions qui permettent d’accéder à cet état. Utilisez un vocabulaire qui amène à vous l’état que vous désirez incarner (Ex : je veux mieux manger en incluant des légumes et de fruits dans mon alimentation, être calme et à l’écoute de l’autre, lorsque je suis en désaccord…votre cerveau suggerera les actions appropriées pour manifester ce nouvel état dans votre vie. Passez à l’action dès que l’idée émerge.
  • Innover en apportant des solutions et des idées qui viennent d’horizons différents et qui peuvent s’appliquer à votre business et à votre vie – gardez votre esprit ouvert !
  • Avancez pas à pas vers votre vision :  restez calme et vigilant, ne perdez pas de vue l’image de votre vision améliorée de vous-même. Passer à l’action rapidement.
  • Vous rencontrez des obstacles, un échec, recherchez la facette utile de votre expérience. Vos échecs sont des apprentissages nécessaires pour avancer vers la réalisation de votre vision.
  • Votre peur surgira, c’est normal. Restez déterminée, regardez-la, soyez bienveillant et allez-y doucement. La peur s’estompera lorsque vous percevez les bénéfices de votre engagement personnel.  Comme mes clients, vous arriverez très vite à un nouveau niveau qui vous apportera une énorme satisfaction personnelle et une confiance en soi.

Vous avez aimé ? laissez-moi un commentaire et faites profiter vos amies – partagez !

Vous voulez devenir la meilleure version de vous-même et recevoir mes articles – rien de plus simple inscrivez-vous à ma newsletter en m’envoyant un mail à : nadiaerraja@gmail.com

Bien à vous

Nadia



Il n'y a pas encore de commentaire
  
Pseudo*
Message