Articles > La confiance en soi : votre pouvoir personnel

La confiance en soi : votre pouvoir personnel

Quelle sont les avantages à gagner en confiance en soi et en vos capacités ?

Vous avanceriez en maîtrisant plus efficacement les difficultés et les problèmes inévitables dont s’accompagne la vie de tous les jours – A chaque étape difficile vous seriez enclin à réfléchir en mode solution !

Vous oseriez penser à des objectifs professionnels et personnels très ambitieux, courageux et motivant – aligner à vos désirs et à vos aspirations.

Vous vous sentiriez curieux, imaginatif. Vous seriez naturellement créatif et feriez l’expérience de nouvelles choses.

Malheureusement ce n’est pas quelque chose de facile à faire. Nous préférons douter de nos aptitudes et sous-estimer notre capacité à faire ce qui nous tient à cœur. Que ce soit pour demander une augmentation de salaire, changer d’emplois, se mettre à son compte etc… Nous préférons penser de la même façon, et faire les mêmes choses jour après jour même si ces choses ne nous conviennent pas.

Einstein a défini la folie comme le fait de « continuer de faire, les mêmes choses en s’attendant à obtenir des résultats différents »

« Rien n’est bon ni mauvais en soi, tout dépend de notre pensée. » William Shakespeare

Notre dialogue interne mental est un outil puissant que l’on utilise maladroitement. Nous avons tendance à utiliser un langage contreproductif comme « c’est trop dur, je n’y arriverais pas, je ne sais pas comment faire ». Invariablement la confiance que nous éprouvons envers nous-même diminue, et parallèlement cela appauvrit l’estime de soi. Les dégâts ne s’arrêtent pas là, nôtre capacité à faire s’en trouve impacter et notre attention a du mal à s’orienter de manière efficace en direction de nos projets les plus importants.

Et puis derrière chaque dialogue interne contreproductif, se cache une peur ;

la peur du regard des autres et du qu’en dira ton. Sachez qu’il y aura toujours une personne qui vous critiquera, il ne faut pas s’arrêter de vivre pour autant. Il y a aussi la peur de l’échec car nos croyances et notre conditionnement peuvent nous suggérer que ce n’est pas possible pour nous d’exceller, d’y arriver, d’être bon dans ce que l’on fait. A vous de sortir de votre prison pour vivre votre vie pleinement.

Pouvons-nous modifier notre vécu pour améliorer notre confiance en vous ?

Lorsque nous avons profondément le sentiment d’avoir vécu des critiques destructrices dans notre enfance, un manque d’amour de la part de nos parents, professeurs, amie (s), nous grandissons alors avec moins de confiance en nous. C’est ainsi que nous entretenons des préjugés qui nous empêchent de faire et d’être ce que nous voulons devenir.

Les pensées et les sentiments que vous entreteniez à votre propre sujet, ainsi que ce qui vous est possible ou impossible à faire, sont la somme de tout votre vécu et du conditionnement que vous avez subi au cours de toute votre vie. Votre vécu se transforme en croyances et ce que nous croyons pouvoir faire ou pas faire détermine notre degré d’efficacité.

« Si la confiance en soi est une attitude, elle repose sur des lois et des principes mentaux, dont le principal est celui-ci : « la pensée est créatrice » Bryan Tracy

Décidez maintenant de devenir conscient de votre mode fonctionnement mental, émotionnel et physique

Modifier votre dialogue interne limitant et changer la vision que vous avez de vous-même lorsqu’elle est contre-productif :

Prenez conscience de votre capacité physique et mentale en tant qu’être humain et non en tant que Pierre, Paul ou Jacqueline.
Parlez-vous à vous-même en remplaçant votre dialogue interne négatif par des pensées positives celle qui vont vous permettre d’avancer dans votre vie au quotidien. Si vous entendez votre voix vous dire « je suis nul, je ne suis pas capable », changer la immédiatement par « je suis capable de comprendre, il me suffit d’apprendre et de faire… »
Sachez dire non aux autres et vous dites oui à vous-même en suivant votre intuition et votre ressentis et transformer votre culpabilité en bienveillance envers vous-même.
Accepter ouvertement votre vulnérabilité, vos limites, osez être vous-même et vous gagnerez en sérénité, en souplesse.
Faites comme les enfants en visualisant-vous à la fin de votre projet avec la satisfaction, les bénéfices et le résultat escompté.
-vous à changer de façon de faire. Dite vous ‘ je m’autorise à faire …’ ainsi vous dépasserez votre croyance limitante.
Nous ne sommes pas nos pensées, qui nous sommes permet à nos pensées d’exister, alors reprenez votre télécommande et avancer vers votre réussite et votre sérénité pour devenir la meilleure version de vous-même.

Vous avez aimé ? laissez moi un commentaire et faite profitez vos amies – partager !

Vous voulez devenir la meilleure version de vous-même et recevoir mes articles – rien de plus simple inscrivez-vous à ma newsletter en m’envoyant un mail à : nadiaerraja@gmail.com

Bien à vous

Nadia



Il n'y a pas encore de commentaire
  
Pseudo*
Message