Articles > La connaissance de soi un tremplin vers votre réussite

La connaissance de soi un tremplin vers votre réussite

Êtes-vous votre pire ennemi ou votre meilleur ami ?

Fut un temps quand je ne me connaissais pas, mes peurs prenaient le dessus sur mes décisions et par conséquent mon bonheur. Ma vie intérieure était chaotique, j’avais un tourbillon de pensées qui prenait toute la place, impossible à arrêter. Ça me prenait la tête d’être dans cet état. Je constatais que tout ce que je n’avais pas digéré dans ma vie, revenais constamment au premier rang pour me hanter encore et encore – c’était épuisant !

Pour justifier mes actes et ma manière de voir le monde, je réfléchissais sur les actions des autres et les jugeais à tort et à travers « il a dit cela parce qu’il…, elle a fait cela parce que…, elle a réagi comme cela parce que… ». Je me refaisais le film dit mille fois, avec des scriptes différents, en même temps je jugeais sévèrement ma manière d’être, avec des phrases comme « je suis stupide, ça m’apprendra’, je ne suis pas à la hauteur etc… Tout était imparfait !

Est-ce un mécanisme que nous partageons tous ?

Nos pensées pensent tout savoir sur qui nous sommes et sur ce que l’autre est

Lorsqu’on se penche un peu sur la question, et que l’on se regarde faire, on est soulagé d’apprendre que les difficultés que nous rencontrons à l’intérieur de nous, viennent de notre interprétation des évènements qui se produisent dans notre vie – alors tout n’est pas perdu !

Rien ne nous empêche d’exercer un leadership sur vous-même et modifier nos pensées et nos croyances, il suffit simplement de prendre le temps d’observer de très très près notre psychologie et d’attraper la petite bête en action.

Identifier et analyser les émotions qui nous détruisent ou nous font grandit car ne pas se connaître, c’est répéter les mêmes erreurs indéfiniment et continuer à ne pas comprendre pourquoi les choses nous arrivent, pourquoi nous n’avançons pas alors que d’autres y arrivent et éventuellement nous finissons par nous consoler en blâmant l’autre de ce qui nous arrivent.

Alors qui êtes-vous ?

Notre tendance est de nous identifier à notre environnement extérieur et ses couches d’identifications nous ont conditionnées et se sont ajoutées à notre valeur nominal « l’Être ». Sachant que notre manière de pensée, de ressentir et de nous comporter est lié à notre vécu. Nous fonctionnons aujourd’hui en fonction de nos expériences passées. Nos réponses à la vie son mémorisé dans notre subconscient et chaque fois qu’une situation similaire à notre vécu se présente, nous réagissons manière automatique. A nous de prendre conscience de ce qui ne nous convient plus.

Notre être est bien plus que nos pensées, nôtre mémoire ou encore notre conditionnement, ses besoins propres à lui s’exprime de manière subtile, au niveau énergétique.

Comment faire pour se connaître – ?

  1. Replacer votre être au centre de votre vie. Faite en sorte que votre être soi heureux d’être en vie pour qu’il puisse faire évoluer votre personne.
  2. Commencez par reconnaître vos forces et vos faiblesses car elles sont perceptibles plus facilement par l’autre que par vous-même. Lorsque vos faiblesses s’expriment, soyez en harmonie avec elle et si ce n’est pas le cas, rien ne vous empêche de grandir et d’apprendre une méthode qui fera évoluer votre comportement.
  3. Soyez conscient de votre comportement et de votre perception des choses en situation difficile avec votre partenaire, vos collègues, vos enfants, vos amies, est-ce que votre dialogue interne est dans les préjugés, dans la victimisation, dans le blâme. Calmez-vous et agrandissez votre vision des choses – changer de lunette.
  4. Connectez-vous à votre respiration lorsque vous vous trouvez devant une expérience douloureuse ; respirer profondément cela vous permettra de vous calmer, de ne pas vous trouvez en mode réaction automatique. Allez prendre l’air dans un endroit ou la nature est présente vous aurez des solutions qui émergerons et mettez-les en actions.
  5. Acceptez-vous comme vous êtes : La perfection c’est l’imperfection qui s’aime et qui s’abandonne à soi.
  6. Investissez votre énergie sur ce qui compte réellement pour vous. Faite de vos désirs une réalité, faite de vos envies une priorité – faite de votre vie, une œuvre d’art.

La connaissance de soi, c’est un des terrains les plus favorables à la définition d’objectifs et à la réalisation personnelle

Devenir proactive et orienter solutions est un travail personnel et non professionnel. Pour obtenir une qualité de travail, vous devez améliorer votre qualité de vie ainsi votre énergie s’orientera facilement vers des résultats qui ferons évolués votre leadership et votre efficacité.

Vous avez aimé ? laissez moi un commentaire et faite profitez vos amies – partager !

Vous voulez changer votre modèle de vie et recevoir mes articles – rien de plus simple inscrivez-vous à ma newsletter en m’envoyant un mail à : nadiaerraja@gmail.com

Bien à vous

Nadia



Il n'y a pas encore de commentaire
  
Pseudo*
Message